Archive for février, 2009

Les relations Antigua – Etats-Unis, empirées par le scandale Stanford

vendredi, février 20th, 2009

Si l’Antigua était le paradis des investisseurs qui y trouvaient la maison et le protecteur de leurs casinos en ligne, l’île se voit « trahie » même par l’un de ces bénéficiaires. La bataille Antigua-et-Barbuda, d’un cà´té, et les à‰tats-Unis, de l’autre, dans la question des casinos virtuels, est devenue régulière et tacite. Les à‰tats-Unis ont produit assez de dégâts à  l’économie de l’île, par leur politique protectionniste et le blocage des casinos en ligne y basés.

Maintenant, un autre fait détériore encore plus les relations. Les autorités ont annoncé cette semaine que le premier investisseur dans l’économie d’Antigue, le milliardaire de Texas Allen Stanford, a été accusé par la Commission des valeurs mobilières et des Echanges, d’une fraude de 8 milliards de dollars. Le scandale tourne autour de certificats de dépà´t vendus par Standford International Bank, une institution d’Antigua.

Antigua a déjà  souffert de la perte de gros revenus après ce que les à‰tats-Unis ont interdit sur leur marché les sites de jeux d’argent y basés. L’Organisation mondiale du commerce a jugé que les Etats-Unis ont à  payer à  Antigua 21 millions de dollars chaque année, mais les à‰tats-Unis ont tout simplement ignoré la décision. Pour les à‰tats-Unis, le montant est dérisoire, pour l’Antigua, il est presque égal au produit intérieur brut.

Winston Derrick, l’éditeur du Antiguan Daily Observer a déclaré, à  l’égard de l’affaire Standford:  » Je ne fais pas du tout confiance aux Américains, nous allons attendre et voir ce que nos organismes de réglementation disent. Rappelez-vous, la SEC ( US Securities and Exchange Commission ) ne réglemente pas cette banque. « 

Au poker, le temps, c’est de l’argent!

vendredi, février 13th, 2009

Même après des années, la plupart des joueurs de poker habituels ne semblent jamais venir à  bout de ce qu’ils doivent faire pour devenir des professionnels. Plus souvent encore, bien qu’on joue pour de l’argent, la gestion du bankroll semble une tâche trop difficile et on arrive à  perdre de l’argent à  cause des erreurs regrettables. Maintenant, nous allons laisser de cà´té tout ce qui a affaire avec le plaisir, la détente ou le défi, pour nous concentrer uniquement sur cette question: le poker pour de l’argent.

Les anecdotes sur la « ruée pour l’or » des joueurs ou sur les pingres, il y en a plein! Mais, en réalité, peu de joueurs se semblent pas se rendre compte qu’ils gagnent ou perdent de l’argent tout pareillement à  un employé qui fait ou ne fait pas bien son travail, dans un délai préétabli. Au bout de quelques heures, on fait le compte on voit le bilan…

Mais, généralement, les joueurs se sont habitués à  une autre approche. Ils pensent en « pots », « grands pots », « petits pots », des « jours de gain », des « jours de perte »…Ils tombent dans le piège de penser que l’argent se fait en morceaux. Mais ça ne marche pas comme ça. L’argent se fait en plantant ses graines, soignant les semis et cultivant de nouveau la récolte.

Les errements des joueurs sont au comble lorsqu’il vient des tournois. Puisqu’ils ont un « rake » relativement faible et ils valorisent notamment les habiletés et les compétences, les tournois sont, en général, le terrain des joueurs de top. Mais, si l’on rassemblait les tournois majeurs des casinos terrestres, on obtiendrait un circuit à  travers le monde, avec les frais y compris. Les prélèvements avantageux et le niveau des compétences rendent les tournois très profitables pour les joueurs professionnels, mais les frais de voyage et d »hébergement élèvent le coà»t réel du tournoi.

Cela ne veut pas dire que la rentabilité des tournois pour les joueurs gagnants ne reste pas fondamentale. Cela veut simplement dire que les joueurs doivent comprendre que leurs temps représente de l’argent et que ces frais sont d’autres types de prélèvements. Ce que certains voient comme une aubaine – un grand gain à  la fin d’un tournois, n’est que la récompense pour tout le temps et l’argent investi pour aboutir à  ce gain-là .

Le poker gagnant est un processus méthodique de cause à  effet, un processus qui dure depuis le semis à  la récolte et ainsi de suite. Ne tombez pas dans la piège de penser au poker « dans le vide ». Pour gagner constamment et pour gagner aux tournois, il vous faut des heures de travail, où seulement ce que vous investissez bien déterminera votre récompense.

Europa Casino célèbre le Carnaval avec une promotion unique

jeudi, février 5th, 2009

Si vous aimez les surprises, vous en trouverez des plus agréables sur Europa Casino! Le casino en ligne a une promotion surprise qui vous tiendra en suspens jusque vendredi, le 6 février. Au lieu de dévoiler les prix dont il gratifiera ses joueurs, Europa Casino entretient le mystère sur les récompenses dont bénéficiera tout joueur qui ouvre un compte sur le site aux jours de 5 et 6 février. Cette promotion spéciale est occasionnée par la fête du Carnavale, qui est célébrée en Europe, avec des danseurs portant des masques.Marius Valentin, le manager d’Europa Casino, a expliqué que la promotion a été soigneusement préparée et qu’elle est censée faire augmenter les gains des joueurs. En outre, a ajouté Marius Valentin, les joueurs recevront aussi des bonus de dépà´t qui seront sur la mesure du montant déposé. Ainsi, avec un premier dépà´t effectué pendant ces deux jours, on pourra profiter à  la fois de la promotion surprise et du bonus de bienvenue.

Et pareillement à  chaque masque qui cache un visage unique, les prix offerts sont uniques pour chacun des bénéficiaires. Donc, si vous décidez d’ouvrir un compte sur Europa Casino au cours de ces deux jours, n’oubliez pas d’envoyer un e-mal au service clientèle du casino pour apprendre ce qui se cache sous le masque qui vous est attribuée!

Le Casino Europa a commencé en force la nouvelle année, avec un gros jackpot de 550,350 euros, gagné par un joueur sur la machine à  sous Football Rules, seulement un jour après avoir ouvert son compte sur le casino! Maintenant, c’est votre tour!