Archive for the ‘Actualité casinos’ Category

32Red conclut un accord avec Cantor Gaming

lundi, avril 11th, 2011

32Red Plc, le groupe de jeu en ligne cotée en bourse, a annoncé la conclusion d’un accord en marque blanche avec Cantor Gaming and Wagering Limited.

Aux termes de l’accord, Cantor Gaming fournira à  32Red un service de paris à  cote fixe, qui sera accessible à  partir de la page d’accueil du casino.

Cela signifie qu’au-delà  de l’excellente collection de 450 jeux de casino en ligne disponibles dans le Casino 32Red, les joueurs pourront également profiter d’une plate-forme de paris à  cote fixe.

Lee Amatis, chef de la direction de Cantor Wagering and Gaming, a déclaré: « Nous sommes extrêmement heureux de nous associer à  32Red, l’un des principaux participants du marché, qui dispose d’une large gamme de jeux en ligne et de vastes connaissances et expériences dans le secteur des jeux en ligne. »

Amatis a déclaré aussi que cet accord était une preuve de « la demande croissante pour les paris à  cotes fixes. »

Des contrats similaires ont été conclus entre Cantor Gaminget d’autres grands noms de l’industrie du jeu, y compris Ladbrokes et Party Gaming.

Gaming Cantor est une filiale du groupe Cantor Fitzgerald, qui a plus de 65 ans d’expérience dans la fourniture de services financiers.

32Red Plc, le groupe coté à  la Bourse de Londres, a reçu de  nombreux prix au fil des ans, le plus prestigieux étant celui du Casino de la Décennie en 2010.

32Red est autorisée et réglementée à  Gibraltar et son fournisseur de jeux est Microgaming.

Le président russe veut une législation de jeux plus explicite

jeudi, mars 10th, 2011

Le président russe Dmitri Medvedev a chargé le gouvernement de parachever la législation interdisant les jeux de hasard, qui a été largement conspuée depuis son introduction il y a deux ans.

Medvedev a accordé au premier ministre Vladimir Poutine, au ministre de la Justice Iouri Tchaà¯ka et au ministre des Finances Alexe௠Koudrine, deux semaines pour proposer des modifications juridiques qui viendraient soutenir le combat contre les opérateurs de jeu illégaux.

Les casinos illégaux se sont multipliés à  travers la Russie depuis que la loi entrée en vigueur en juillet 2009 a interdit le jeu partout, à  l’exception de quatre zones lointaines du pays.

Les gouverneurs de Moscou et de Saint-Pétersbourg se sont plaints que les lois contre le jeu étaient insuffisantes, notamment celles en matière de loteries, qui peut être utilisées pour contourner les restrictions sur les jeux.

Un autre problème est l’incertitude concernant les pénalités pour l’organisation de jeux de hasard illégaux.

La police de Moscou a déclaré en février 2011 que 388 casinos illégaux avaient été fermés dans la capitale seulement dans les six premières semaines de l’année.

Dans leurs rapports au président, le maire de Moscou, Sergue௠Sobianine et le gouverneur de Saint-Pétersbourg Valentina Matvienko, ont mis en évidence les schémas criminels qui contournent la loi fédérale sur les jeux de loterie. « La législation imparfaite, qui régit les relations dans l’organisation des jeux de loterie prive les organismes de contrà´le de la possibilité d’exercer un contrà´le sur les maisons de jeu ».

IGE 2011 apporte des nouveautés

jeudi, janvier 20th, 2011

Clarion Gaming, l’organisateur de l’Exposition Internationale des Casinos (International Gaming Exhibition), a annoncé que l’édition 2011 du salon prendra un regard unique sur le patrimoine des jeux.

IGE 2011 se déroulera entre le 25 et le 27 janvier à  Earls Court Exhibition Centre de Londres et est prête à  accueillir plus de 20,000 acheteurs de plus de 100 pays, pour voir plus de 400 sociétés travaillant dans l’industrie des jeux en ligne, jeux mobiles, paris, bingo, casinos et loteries.

Clarion Gaming a révélé que le stand 3401 sera occupé par la plateforme de jeux sur Internet ISA Guide, qui présentera un musée virtuel de jetons contenant plus de 3000 exemples de plus de 15 pays différents.

Extraits par Reinhold Schmitt d’ISA Guide, les exemples incluent des jetons qui évoquent des histoires intéressantes du monde des jeux.

« Toutes les pièces sont en ligne sur notre nouveau site Jeton-Museum.com. Nous sommes optimistes quant à  apporter notre musée live à  l’ICE 2012 et nous sommes à  la recherche des partenaires qui vont nous aider à  financer le projet ».

Schmitt dit qu’il a visité quelques-uns des « plus grandioses casinos de la planète » et parle de sa collection comme d’un « petit musée » évoquant des souvenirs d’antan.

« Mes jetons me rappellent les moments différents et de divers endroits que j’ai visités au long de ma carrière dans le secteur des casinos », dit Schmitt.

« Bien sà»r, certaines monnaies n’existent plus, comme le franc, la marque allemande et la peseta espagnole, donc cela donne un sentiment d’antan, montrant l’industrie avant l’Euro ».

Souvenirs des célébrités, aux enchères dans un complexe de Macau

vendredi, août 27th, 2010

Un grand complexe de divertissement de Macau abritera cet octobre 2010 une vente aux enchères de plusieurs objets de collection ayant appartenu aux célébrités. Parmi ceux-ci, un soutien-gorge de Marilyn Monroe, les cheveux d’Elvis Presley et une robe qui a appartenu à  la princesse Diana.

Ces articles sont seulement quelques-uns des centaines de souvenirs, y compris un billet non utilisé pour l’emblématique festival de musique Woodstock.

La princesse Diana a porté la robe de velours bourgogne à  un événement en 1989, et Julien’s Auctions, qui organise la vente aux enchères, estime que la robe sera vendue à  un prix d’au moins 100,000$ américains.

Un autre objet très populaire est un gant noir clouté avec cristaux de Michael Jackson, pour lequel on s’attend à  obtenir environ 50,000$, ainsi que des souvenirs de Beatles et Jimi Hendrix.

Une fiole renfermant une mèche de cheveux de Presley, collectée par son coiffeur personnel, pourrait être vendue pour 10,000$.

Le soutien-gorge en dentelle et satin noir de Marilyn est l’un des objets ayant appartenu à  la déesse de l’écran qui sera à  l’encan.

Le complexe Ponte 16, dont la moitié en propriété à  la Sociedade de Jogos de Macau du magnat Stanley Ho, a payé un million de dollars pour environ 40 objets-souvenirs de Michael Jackson, vendus aux enchères en 2009.

Ponte 16 a payé 50,000$ pour le célèbre gant blanc de la main gauche de Jackson – porté par le chanteur lors de son premier « moonwalk » en 1983.

Les casinos en ligne auront une croissance de 80% jusqu’en 2014

mercredi, août 4th, 2010

Le magazine iGaming Business a publié les résultats d’un sondage qui prédit que le secteur des casinos en ligne pourrait croître de jusqu’à  80% d’ici 2014.

Le rapport signale que d’ici fin 2010, le marché des casinos en ligne vaudra 4,7 milliards de dollars au niveau mondial, en termes de revenus bruts, et passera à  5,8 milliards jusqu’à  la fin de 2012 et à  7,1 milliards d’ici la fin de 2014. Cela signifie une croissance de 79% par rapport à  2009.

L’étude retrace les tendances récentes et les stratégies des opérateurs de succès et expose l’histoire de l’industrie étape par étape, avec les statistiques sur entreprises débutantes et en expansion.

Le rapport révèle que, selon les initiés de l’industrie, les casinos en ligne de succès ont un investissement initial de 1,5 million de dollars, mais ont besoin de très peu d’employés par rapport à  leurs homologues terrestres, ce qui peut leur coà»ter 300 millions de dollars pour devenir fonctionnels.

Les grandes marques non-gambling, telles que les compagnies médiatiques qui cherchent à  s’étendre à  d’autres marchés ou monétiser le contenu existant en ligne trouvent les casinos virtuels de plus en plus attractifs.

« Chaque opérateur de casino cherche à  s’intégrer dans un secteur de plus en plus acceptable socialement, bénéficiant d’une structure réglementaire libéralisée sur certains marchés et d’une croissance substantielle sur les coordonnées démographiques clés », a dit Rachel Church-Sanders, l’auteur du rapport.

Ajoutez à  cela la croissance dans les réseaux sociaux, les applications mobiles et les micro-transactions et multipliez par le nombre croissant de personnes ayant des connexions à  large bande et accès sans fil, et l’avenir vous semblera certainement rose pour les casinos en ligne ».

Le consensus dans l’industrie est que les opérateurs de succès fourniront une plus grande variété de jeux. Toutefois, les opérateurs ne devraient pas perdre de vue l’importance des jeux familiers et faciles à  apprendre, comme la roulette.

Le développement des sites de réseautage social, les applications et les téléphones intelligents encouragent de nombreux opérateurs à  intégrer ces nouveaux développements technologiques dans leurs stratégies de marketing pour attirer et fidéliser les clients.

MGM Mirage met en vente Borgata

mercredi, février 3rd, 2010

Pendant des années, les législateurs de New Jersey ont soulevé des questions sur le succès de MGM Mirage en Asie. Maintenant, la compagnie a une réponse: quitter l’Atlantic City.

MGM Mirage envisage de céder sa participation de 50% au complexe Borgata. Aucun papier n’a été encore signé. La compagnie espère que la vente de ses intérêts d’Atlantic City va convaincre les régulateurs de New Jersey de limiter leur surveillance sur l’entreprise. Tout examen supplémentaire peut créer des problèmes à  la société.

En 2009, l’autorité réglementaire des jeux de New Jersey a réalisé un rapport confidentiel affirmant que l’entreprise devrait se dissocier de son partenaire de Macao, Pansy Ho. Celle-ci a été cataloguée comme un partenaire « importun ». Le rapport n’a pas précisé les raisons pour lesquelles Pansy Ho avait été jugée inappropriée. Les allégations de crime organisé pesant sur son père, Stanley Ho, ont été repoussées par Mme Ho.

Alan Feldman, le porte-parole de MGM Mirage, a déclaré que la compagnie n’était pas d’accord avec le rapport défavorable à  Pansy Ho. Il n’a pas fait d’autres commentaires.

Après un examen de deux ans, les autorités de Nevada ont établi que le partenariat de MGM Mirage avec Pansy Ho ne posait aucune menace à  la compagnie ou à  l’Etat du Nevada. Deux autres Etats n’ont pas entrepris de contrà´les. De plus, la décision de MGM Mirage de quitter l’Atlantic City est un signe que l’entreprise déplace son centre d’intérêt en Asie.

Les recettes des jeux à  l’Atlantic City tombent depuis plus d’une décennie, alors que la province de Macau se développe rapidement. Macau a dépassé Las Vegas en recettes provenues des jeux. Fin décembre 2009, l’ancienne province portugaise affichait une croissance annuelle de 48%.

MGM Mirage a d’abord essayé d’entrer sur le marché de Macau en 2002, mais ne s’est pas retrouvé parmi les opérateurs agréés. Elle a ensuite établi une co-entreprise avec Mme Ho, la MGM Grand Macau.

A Atlantic City, MGM Mirage possède la moitié de l’hà´tel Borgata. L’autre moitié est détenue par Boyd Gaming Group, qui est aussi l’administrateur de la propriété. A son ouverture en 2003, celle-ci était cotée à  1,1 milliard de dollars. Depuis, Boyd et MGM Mirage y ont investi 600 millions de dollars.

Harrah’s Entertainment devient l’administrateur de Planet Hollywood Resort

mercredi, janvier 20th, 2010

Harrah’s Entertainment prend le contrà´le du complexe hà´tel-casino Planet Hollywood de Las Vegas. La compagnie assume les fonctions de gestion pour Planet Hollywood Resort en préparation pour l’achat du casino. Celui-ci sera le dixième casino de Las Vegas Strip détenu et exploité par Harrah’s, la plus grande compagnie de jeux au monde.

Planet Hollywood avait été une bouffée d’air frais pour les joueurs cherchant une alternative dans le monde à  peu près monopolistique de Las Vegas Strip. MGM Mirage contrà´le 11 casinos et, avec Wynn, Las Vegas Sands et Harrah’s forment l’ensemble des opérateurs présents sur la Strip.

Tandis que les cadres de ces compagnies ont blâmé la récession pour leur baisse de revenus, certains analystes pensent que le retour à  la diversité dans des conditions de concurrence renforcerait considérablement le pouvoir d’attraction de Las Vegas Strip.

L’analyste Sherman Bradley dit que le rà´le du gouvernement fédéral sur le marché est de veiller à  la libre concurrence, en empêchant la formation d’entreprises « trop grandes pour faire faillite ». Bradley explique que le manque de concurrence entre les opérateurs a mené à  une réaction de rejet de la part des clients, qui se sont tournés vers les casinos en ligne et  les maisons de jeu régionales.

« Sans être stimulées par un environnement compétitif, les salles de jeu de la Strip ne se concentrent plus à  convaincre les joueurs de fréquenter leurs casinos », affirme M.Bradley. La renaissance, pense-t-il, dépendra d’un changement de mentalité et de style.

Le projet Gran Scala est de nouveau ajourné

jeudi, octobre 1st, 2009

Il y a trois mois, le Parlement d’Aragon a fait passer la Loi des Centres de Loisirs de Haute Capacité, censée donner feu vert au projet Gran Scala dont on parle depuis plus de deux ans. Cependant, International Leissure Development (ILD) n’a pas encore présenté le projet. Pour l’instant, les investisseurs ont reporté la date de début de la construction et celle de l’ouverture du complexe, prévue pour 2012.

La compagnie s’est quand-même engagée à  présenter le projet au gouvernement d’Aragon avant la fin de 2009. Les investisseurs argumentent qu’il est très difficile de respecter les délais fixés, parce que la Loi des Centres de Loisirs de Haute Capacité impose des conditions très strictes.

Malgré le retard, personne ne doute que le centre Gran Scala d’Ontinena deviendra une réalité. La maire Angel Torres a déclaré, fin septembre, que « le projet se poursuit ». L’édile a insisté, en affirmant qu’on avait travaillé pendant tout le mois d’aoà»t. Il a fait valoir que les spécialistes « étaient en train de rédiger le projet et d’étudier le contenu de la loi », pour soumettre la documentation appropriée.

Avant le 10 octobre, ILD doit payer aux propriétaires 4% du prix du terrain sur lequel le centre sera construit. Le maire d’Ontinena croit que les investisseurs vont respecter le terme.

Les chiffres présentés par la société se conforment aux exigences prévues par la loi récemment adoptée. Le complexe avec tous ses terrains et annexes, occupera plus de 1.400 hectares, permettra la création de 65.000 emplois et disposera de 70 hà´tels. Dans une première phase, il comprendra 10 hà´tels-casinos, 4 parcs à  thème et des centaines de magasins. La loi stipule également que l’entreprise s’engage à  fournir un capital social d’au moins 10 millions d’euros.

Le projet CityCenter promeut le développement durable

jeudi, août 13th, 2009

CityCenter, le dernier projet d’envergure de MGM Mirage, va devenir, à  sa finalisation, l’une des plus grandes constructions répondant aux exigences du développement durable. Par rapport aux édifices standard de Las Vegas, l’efficacité énergétique du complexe hà´tel-casino City Center lui permettra d’épargner l’équivalent de l’énergie utilisée par 7.700 ménages. En raison de ces hauts standards écologiques atteints, la co-entreprise MGM Mirage et Infinity World Development Corp. cherche à  obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) Argent ou Or.

Le complexe, qui comptera 18 millions de pieds carrés, absorbant un investissement de 8.5 milliards de dollars, comprendra un casino, plusieurs hà´tels et immeubles résidentiels de luxe, un lieu de restauration et une zone de commerces. Les mesures écologiques appliquées tout au long du projet comprennent l’achat des appareils qui économisent l’eau jusqu’à  39% à  l’intérieur et jusqu’à  60% à  l’extérieur. Ils auront aussi le premier parc de limousines à  gaz naturel comprimé, une usine de cogénération assurant 10% de l’énergie électrique du complexe et un système efficace de chauffage, ventilation et climatisation.

Parmi les autres caractéristiques écologiques du complexe on doit nommer les chambres d’hà´tel qui permettent aux invités de « rendre vert leur séjour », des machines à  sous englobant les fonctions des appareils d’air conditionné et les opérations de recyclage à  grande échelle. CityCenter aura la capacité de recycler et réutiliser plus de 230.000 tonnes de déchets.

En outre, la construction de CityCenter a permis la formation professionnelle de 10.000 travailleurs qui ont été initiés dans les techniques de bâtiment écolo. Les connaissances et les pratiques acquises pourront être appliquées à  d’autres projets à  Las Vegas et dans le pays entier.

Les casinotiers russes s’opposent à  l’interdiction imposée par le gouvernement

lundi, juin 29th, 2009

Les casinotiers russes sont de plus en plus méfiants vis-à -vis des plans du gouvernement d’instituer les quatre zones spéciales de jeux. Les membres de l’industrie du jeu de Moscou ne croient pas à  la possibilité d’un « déménagement » tellement rapide. Les problèmes principaux seraient le manque d’infrastructure et la réticence des opérateurs de transférer leur affaire dans une région loin des métropoles et des autres centres urbains. Avec ces prémisses, les projets des autorités sont mis en danger. Un bel avenir dans les enclaves de jeux préétablies par les dirigeants est flou.

Les opérateurs de jeux ont bien observé: rien n’a été construit ou réalisé dans les quatre zones, en dépit de la date-limite imposée aux maisons de jeux. Celles-ci devront fermer leurs portes avant le 1er juillet. Les zones exclusives sont censées circonscrire les jeux en Sibérie, sur la cà´te du Pacifique, à  la mer Noire et dans le sud de la Russie.

« Personne ne veut y déménager, en outre, il n’y a pas d’infrastructure dans ces régions spéciales et rien n’a encore bougé », a déclaré Lavrenty Gubin, un porte-parole de la société de jeux Storm International.

A l’avis de Gubin, les mesures restrictives ne feront qu’ouvrir la voie du marché noir. Ce n’est pas le seul à  le croire. Il est vraisemblable que les opérateurs qui refusent de quitter les grandes villes continueront à  fonctionner en dehors de la loi. Le résultat sera que l’Etat perdra l’argent provenu des taxes. Le Moscou perdra des recettes en valeur d’environ 200 millions de dollars.