Archive for the ‘Paris en ligne’ Category

Les opérateurs européens – une option plus sà»re pour les joueurs

jeudi, mai 12th, 2011

Les principales sociétés européennes de jeux ont tiré profit de la répression menée par les procureurs américains contre le poker en ligne aux Etats-Unis. Il semble que la confiance dans les opérateurs proscrits par les procureurs fédéraux ait été endommagée sans espoir de réparation.

Les actions en bwin.party ont augmenté de près d’un tiers, pour clà´turer à  170 points, alors que 888 Holdings a augmenté de 20%, Playtech de plus de 7% et Sportingbet de près de 5%.

Ces évolutions sont dues à  ce que l’analyste Nick Batram de Peel Hunt a appelé un « événement virtuel sismique » dans l’industrie du jeu.

Les procureurs fédéraux américains font appel à  leurs homologues internationaux à  arrêter la plupart des fondateurs de PokerStars, Full Tilt et Absolute Poker, qui ont été accusés de paris illégaux, blanchiment d’argent et fraude bancaire. Leur sites non réglementés aux Etats-Unis ont été saisis, même si PokerStars et Full Tilt continuent à  fonctionner en Europe, où ils sont soumis à  une réglementation. PokerStars a une licence obtenue dans la juridiction de l’île de Man et Full Tilt est enregistré à  Alderney.

La plupart des opérateurs européens ont fui le marché américain en 2006 quand le Congrès a interdit les transactions impliquant les jeux en ligne. Mais PokerStars et Full Tilt ont comblé le vide, acceptant les paris des clients américains et s’étendant ensuite sur le marché européen.

Comme les joueurs de poker sont à  la recherche de paradis de jeux sécurisés, il y a des opérateurs qui ont l’intention d’exploiter la situation en déployant plus de spots télévisés, promouvant leur sérieux.

Mor Weizer, chef de la direction de Playtech, a déclaré que le trafic sur son réseau iPoker avait augmenté depuis le vendredi 15 avril. « On n’a plus confiance dans les opérateurs non réglementés. Il y a des millions de joueurs non-américains qui recherchent maintenant des opérateurs de confiance pour y placer leurs paris. »

L’analyste Ivor Jones, directeur de Numis Securities, dit que le climat est en faveur des opérateurs européens mentionnés: « Nous croyons que PokerStars et Full Tilt ne peuvent pas continuer à  fonctionner compte tenu de l’action continue des autorités américaines. Si tel est le cas, ce serait clairement une nouvelle étape de changement du marché ».

James Hollins, directeur d’Evolution Securities, pense que l’action du ministère américain de la Justice ne signifie pas nécessairement que les à‰tats-Unis cherchent à  réglementer le poker en ligne, chose souhaitée par les opérateurs tels que bwin.party et 888.

Selon d’autres, la saisie des sites américains aura aussi d’importantes conséquences dans d’autres domaines, une fois avec la disparition de la publicité et une couverture médiatique des tournois de poker considérablement réduite.

32Red conclut un accord avec Cantor Gaming

lundi, avril 11th, 2011

32Red Plc, le groupe de jeu en ligne cotée en bourse, a annoncé la conclusion d’un accord en marque blanche avec Cantor Gaming and Wagering Limited.

Aux termes de l’accord, Cantor Gaming fournira à  32Red un service de paris à  cote fixe, qui sera accessible à  partir de la page d’accueil du casino.

Cela signifie qu’au-delà  de l’excellente collection de 450 jeux de casino en ligne disponibles dans le Casino 32Red, les joueurs pourront également profiter d’une plate-forme de paris à  cote fixe.

Lee Amatis, chef de la direction de Cantor Wagering and Gaming, a déclaré: « Nous sommes extrêmement heureux de nous associer à  32Red, l’un des principaux participants du marché, qui dispose d’une large gamme de jeux en ligne et de vastes connaissances et expériences dans le secteur des jeux en ligne. »

Amatis a déclaré aussi que cet accord était une preuve de « la demande croissante pour les paris à  cotes fixes. »

Des contrats similaires ont été conclus entre Cantor Gaminget d’autres grands noms de l’industrie du jeu, y compris Ladbrokes et Party Gaming.

Gaming Cantor est une filiale du groupe Cantor Fitzgerald, qui a plus de 65 ans d’expérience dans la fourniture de services financiers.

32Red Plc, le groupe coté à  la Bourse de Londres, a reçu de  nombreux prix au fil des ans, le plus prestigieux étant celui du Casino de la Décennie en 2010.

32Red est autorisée et réglementée à  Gibraltar et son fournisseur de jeux est Microgaming.

Unibet atermoie son entrée en France

vendredi, avril 1st, 2011

Le chef d’Unibet Henrik Tjarnstrom a fustigé la décision du gouvernement français de ne pas réformer le système d’imposition des jeux cette année. Cela confirme la décision de la compagnie de retarder encore sa rentrée en France.

Le ministre du Budget François Barroin a récemment annoncé qu’il n’y aurait pas de révision des taux d’imposition avant les élections de mai 2012.

Tjarnstrom, dont l’entreprise ne mène pas encore d’opérations en France, malgré avoir reçu une licence pour le poker, les paris sportifs et les courses de chevaux, a commenté: « Comme nous l’avons dit en février dans la communication autour de notre 4ème trimestre, nous demandons des licences basées sur la rentabilité, et la France ne semble pas le bon choix. Nous avons beaucoup de choses auxquelles nous pouvons consacrer nos ressources, et à  moins que les termes et les conditions ne s’améliorent en France, nous ne pouvons pas y faire de l’argent. L’ouverture semble un échec. »

« Nous avons la licence, il s’agit maintenant d’allouer des ressources de  développement à  notre lancement là -bas. Nous avons dit dans notre mise à  jour de février que ce serait à  la fin du 2ème trimestre, mais on devra l’atermoyer encore plus ».

Les opérateurs privés en ligne tels que BetClic Everest, Bwin, Zeturf et Chiligaming ont toujours fait valoir que le régime fiscal actuel ne permet pas de réaliser un bénéfice et de faire une offre assez compétitive pour ramener les joueurs dans le régime réglementé.

Le 22 mars, l’organisme représentant les opérateurs français, L’Association Française du Jeu en Ligne (AFJEL), a annoncé sa création, remplaçant l’AFOJEL. Il a de plus informé qu’il chercherait à  demander un examen du cadre réglementaire et à  accélérer les changements nécessaires « pour donner une chance au marché légal. »

Nicolas Béraud, président BetClic Everest et AFJEL, a déclaré le 22 mars que l’organisme avait « proposé trois actions pour rendre l’offre légale plus attractive et compétitive pour les joueurs »:

– remplacer la taxe sur le chiffre d’affaires par un impà´t sur les bénéfices bruts;

– réglementer les casinos en ligne;

– séparer les activités et les marques en ligne et hors ligne; cette dernière proposition vise à  permettre aux opérateurs privés de concourir sur une base équitable avec les anciens monopoles du PMU et FDJ.

En janvier, la Commission européenne a exprimé de « sérieux doutes » que le régime fiscal, combiné avec le monopole et le taux d’imposition plus bas sur les offres des casinos terrestres du PMU, était compatible avec le droit communautaire. La Commission de la concurrence a également exprimé des préoccupations semblables quant à  ce qui équivaut aux aides d’Etat pour le principal opérateur de paris hippiques du pays.

Le poker est roi sur les sites de jeux italiens

jeudi, septembre 23rd, 2010

Les jeux de casino sont très tendance en Italie et les chiffre montrent clairement qu’ils ne s’arrêtent pas ici. Dans les casinos terrestres, les machines à  sous dominent, totalisant 52% des sommes d’argent misées. Sur l’Internet, le poker est roi, suivi de près par les salles de paris sportifs et de bingo. L’argent dépensé par les Italiens sur les sites de jeu sont à  des cotes historiques. Dans certains secteurs, les chiffres ont presque doublé par rapport à  l’an dernier.

A ce moment, le montant total d’argent dépensé en Italie sur les sites de jeu s’élève à  environ 3.2 milliards d’euros, 39.6% de plus que dans les 8 premiers mois de 2009. En aoà»t seulement quelques 225 millions d’euros ont été dépensés sur les sites de poker en Italie et en juillet la folie du poker était encore plus grande. Même comme ça, l’aoà»t 2010 dépasse l’aoà»t 2009 de plus de 28%.

Alors que le poker et d’autres jeux d’adresse sont les plus populaires jeux de casino en ligne en Italie, les paris sportifs ne sont pas de moindre importance. Ils représentent environ 20% de tout l’argent misé en ligne dans le pays. Jusqu’à  présent, les chiffres ont baissé par rapport à  2009, mais cela peut probablement être attribué au fait que les clubs de football ont pris le départ plus tard à  cause de la Coupe du Monde 2010.

Enfin, le bingo  connaît aussi un boom en Italie, non seulement en ligne, mais aussi hors ligne. L’argent dépensé au bingo est plus consistant cette année que dans la même période de l’année passée. Les jeux de bingo ont engendrés des paris d’une valeur totale de 155 millions d’euros, bien que la plupart hors ligne. Le bingo sur Internet n’a attiré que 11 millions d’euros.

Le seul opérateur en Italie à  voir ses profits à  la baisse est Lottomatica. Ses profits ont à  peine atteint un tiers de ceux enregistrés en 2009. De l’autre cà´té, Superenalotto, a eu une ascension vertigineuse au mois d’aoà»t, grâce à  quelques reports très promus.

Paddy Power et Cryptologic signent un accord sur trois ans

mercredi, juin 17th, 2009

Du Canada, Cryptologic est arrivé maintenant en Irlande. La réputée société de logiciels de jeu a récemment signé un accord avec Paddy Power, une salle de paris sportifs irlandaise. L’accord est signé sur trois ans et représente une nouvelle victoire de Cryptologic sur le marché européen.

Sous les termes du contrat, Paddy Power ajoutera à  sa gamme au moins 9 machines à  sous créées et fournies par Cryptologic. Deux d’entre elles seront présentées bientà´t, les sept autres allant être lancées dans les mois à  venir. Pour mettre en oeuvre sa stratégie d’expansion, Cryptologic a signé, en décembre 2008, un accord avec Orbis Technology, qui fournira la plateforme des jeux.

Brian Hadfield, le PDG de Cryptologic, a salué le nouveau partenariat: « Paddy Power est l’une des plus célèbres marques de jeux du monde et nous sommes enchantés de leur fournir certains des meilleurs jeux de casino. Ces jeux se sont avérés profitables pour les clients et c’est pourquoi Cryptologic continue à  attirer les géants mondiaux du divertissement en ligne. »

Christopher Coyne, le chef du département eGaming de Paddy Power, a également eu des commentaires positives: « Nous sommes ravis d’ajouter des jeux Cryptologic, qui renforceront notre portefeuille ».

Recevoir ses gains, une question de patience?

jeudi, mars 6th, 2008

Selon les statistiques, depuis l’invention des casinos virtuels, la clientèle des casinos réels a diminué. Et cela, parce que les avantages des casinos en ligne semblent dépasser de loin les obstacles qu’ils engendrent. Ce qu’on apprécie le plus dans un casino virtuel est le confort du jeu, même s’il était exagéré d’imaginer qu’ils pourraient remplacer définitivement les casinos terrestres. Au contraire, la tendance actuelle semble être plutà´t un certain type de partenariat, par laquelle ceux qu’on pourrait regarder comme des concurrents, concluent des véritables pactes pour casser le partage du marché. En titre d’exemple, on pourrait citer les tournois satellites organisés en ligne pour se qualifier aux tournois « réels ». Puisque la stratégie a donné des résultats, ce genre d’alliance est très prisée.

Sur les casinos en ligne, une question que les mauvaises langues trouvent encore discutable, c’est le paiement des gains. Il est vrai, dans les casinos réels, le paiement des gains s’effectuent sur place (bien sà»r, la durée varie en fonction de la queue!), mais aucun document n’est demandé aux gagnants. Par contre, dans les casinos virtuels, ce processus demande plus de temps et, donc, plus de patience. Mais, si certains peuvent le considérer un désavantage, il n’est pas moins vrai que la vérification des documents est aussi une preuve  et une mesure de sécurité au bénéfice des clients. Par exemple, pour faire un retrait d’une valeur de moins de 5 000 Euros, les documents nécessaires demandés par un casino en ligne sont les photocopies de la carte d’identité et de la carte de crédit, à  cà´té de l’historique des transactions signées. Et, voilà , c’est tout pour avoir son argent!

En outre, les casinos en ligne garantissent aussi la confidentialité des informations fournies par les joueurs et aucun tiers n’a accès à  ces informations.

Enfin, la valeur des montants pouvant être gagné par un joueur varie aussi selon des critères qui tiennent des systèmes des bonus mis en place par les casinos virtuels. De ce point de vue, le programme VIP est l’un des plus généreux: un joueur VIP Platine peut faire une demande de 18 000 euros par mois, tandis qu’un joueur VIP Bronze pourra faire une demande de retrait de 12 000 euros. Pour les gros parieurs, le système de bonus High Rollers est aussi de plus en plus pratiqué!

Unibet

jeudi, avril 26th, 2007

Unibet : le seul book avec gamebookers à  proposer des paris sur les courses françaises. Il propose également des paris sur la star academy ou sur miss monde. Sinon on retrouve de très nombreux sports, un casino, une salle de poker… et 15 € de bonus 1er dépà´t. Unibet est sur au niveau des paiements et le service clientèle répond rapidement.

Visitez Unibet

Casino Sportingbet

jeudi, avril 26th, 2007

Sportingbet : bookmaker réputé dans le domaine du paris sportifs est également un site complet de jeu online : Casino, Backgammon, Jeux ( Derby Day…) et Poker! Sportingbet propose un service de poker en ligne comme d’autre bookmakers : Unibet et Betway ou le site Party-poker.
Sportingbet permet de s’initier au poker gratuitement de plus il se démarque par le fait que vous pouvez jouer pour seulement 5 cents!
Pour info sur Sportingbet les sommes sont indiqué en $ ( vos euros sont automatiquement changé en $) car c’est la monnaie utilisés sur l’ensemble des tables de poker du net. Jouer au Poker avec Sportingbet c’est tout simplement jouer avec le site considéré comme le meilleur site de jeux en ligne depuis 3 ans par le E-gaming review.

Visitez Casino Sportingbet