Le poker est roi sur les sites de jeux italiens

Les jeux de casino sont très tendance en Italie et les chiffre montrent clairement qu’ils ne s’arrêtent pas ici. Dans les casinos terrestres, les machines à  sous dominent, totalisant 52% des sommes d’argent misées. Sur l’Internet, le poker est roi, suivi de près par les salles de paris sportifs et de bingo. L’argent dépensé par les Italiens sur les sites de jeu sont à  des cotes historiques. Dans certains secteurs, les chiffres ont presque doublé par rapport à  l’an dernier.

A ce moment, le montant total d’argent dépensé en Italie sur les sites de jeu s’élève à  environ 3.2 milliards d’euros, 39.6% de plus que dans les 8 premiers mois de 2009. En aoà»t seulement quelques 225 millions d’euros ont été dépensés sur les sites de poker en Italie et en juillet la folie du poker était encore plus grande. Même comme ça, l’aoà»t 2010 dépasse l’aoà»t 2009 de plus de 28%.

Alors que le poker et d’autres jeux d’adresse sont les plus populaires jeux de casino en ligne en Italie, les paris sportifs ne sont pas de moindre importance. Ils représentent environ 20% de tout l’argent misé en ligne dans le pays. Jusqu’à  présent, les chiffres ont baissé par rapport à  2009, mais cela peut probablement être attribué au fait que les clubs de football ont pris le départ plus tard à  cause de la Coupe du Monde 2010.

Enfin, le bingo  connaît aussi un boom en Italie, non seulement en ligne, mais aussi hors ligne. L’argent dépensé au bingo est plus consistant cette année que dans la même période de l’année passée. Les jeux de bingo ont engendrés des paris d’une valeur totale de 155 millions d’euros, bien que la plupart hors ligne. Le bingo sur Internet n’a attiré que 11 millions d’euros.

Le seul opérateur en Italie à  voir ses profits à  la baisse est Lottomatica. Ses profits ont à  peine atteint un tiers de ceux enregistrés en 2009. De l’autre cà´té, Superenalotto, a eu une ascension vertigineuse au mois d’aoà»t, grâce à  quelques reports très promus.

Soumettre un commentaire